Réseau des Institutions Africaines de Financement des COllectivités locales

nos actualités

Saut qualitatif de Riafco sur la scène continentale Africaine

L’Etat du Cameroun représenté par le Ministre Délégué auprès du Ministre des Relations Extérieures, chargé de la Coopération avec le Monde Islamique, Adoum GARGOUM d’une part et d’autre part le Président du RIAFCO, Philippe Camille AKOA ont signé un accord d’arrangement d’Etablissement en présence du Ministre de le Décentralisation et du Développement Local, Georges ELANGA OBAM.

Le gouvernement Camerounais par cet accord s’engage à faciliter les conditions de travail au RIAFCO donc le siège est au Cameroun  (l’entrée et séjour des experts et autres agents dans le cadre de leurs missions au Cameroun, avantages fiscalo-douanier…)

Le Président du Riafco saisie l’opportunité, pour exprimer sa reconnaissance au Cameroun, à son Chef d’Etat, son Excellence Paul BIYA, à l’ensemble de son Gouvernement, pour son accompagnement et son assistance, ainsi que le statut qui sera reconnu au RIAFCO après la signature de cet important acte juridique. Il s’engage à maintenir un niveau élevé de débat technique entre les membres du RIAFCO pour leur permettre de se renforcer, de constituer des axes de propositions et être une force de négociation plus importante face aux bailleurs ; soutenir le déploiement des IFCL les plus fragiles et leur ouvrir le champ des perspectives pour une accélération de leur transformation sur la base de modèles éprouvés dans des contextes similaires ; soutenir l’évolution des IFCL les plus avancées dans leur modèles économique et de services aux collectivités locales, avec une ouverture possible d’un marché d’accompagnement en ingénierie financière pour certaines IFCL avancées sur la base d’un maillage régional.

Le Président du RIAFCO sollicite le gouvernement du Cameroun pour le plaidoyer du rattachement du réseau au système de l’Union Africaine, afin de contribuer, comme le Comité Technique Spécialisé N°8 à la mise en œuvre de la décentralisation dans le continent.

Il termine en remerciant tous les partenaires à savoir le Fonds Mondial pour le Développement des Villes (FMDV), du Fonds des Nations Unies pour l’Equipement (UNCDF), de la Banque Mondiale, de la coopération technique allemande (GIZ) et de l’Agence Française de Développement (AFD) ainsi que les membres présent à la cérémonie (Madame le Directeur Général de l’ANFICT du Niger et le Représentant du Directeur Général de la caisse de dépôts et Consignations du Gabon).

Nos tweets

Newsletter